A+ A-

Handicapé Clandestin

A l’heure où la majorité des handicapés veulent faire oublier leur différence pour être traités le plus possible "comme tout le monde", il est une catégorie qui souhaite ardemment le contraire : les handicapés dits invisibles. Ils ont tous en commun de susciter l’incompréhension, voire le déni, parce que leur handicap n’est pas apparent. Beaucoup d’entre nous ont entendu parler des douleurs chroniques ou des désordres psychiatriques comme les troubles bipolaires, les TOC, les phobies. Mais qui pense à cette catégorie encore plus clandestine, qualifiée par la nosographie d’handicap "léger" et qu’on appelle "les troubles de l’apprentissage" ? Ce qualificatif de léger qui se veut rassurant désespère pourtant celui qui en est atteint. Car léger ne veut pas dire sans lourdes conséquences, en particulier sur la scolarité et l’avenir professionnel. Lire la suite : http://www.cbai.be/revuearticle/1054/

0
Votre notation : Aucun

Développement et infogérance Bearstech