A+ A-

Présentation de l'Association Tête en l'air

mots clefs

L’association Tête en l’Air a été créée en 1999 par des parents et pour des parents dont l’enfant est ou a été suivi dans un service de neurochirurgie.

Quelles pathologies
Un enfant peut être opéré et suivi en neurochirurgie pour une hydrocéphalie, une tumeur cérébrale bénigne ou maligne, un kyste cérébral, une malformation artério-veineuse, une malformation crânio-faciale simple ou complexe, un traumatisme crânien.
Le repérage précis des lésions ( scanner et IRM), l’évolution des techniques neurochirurgicales ont réduit considérablement les séquelles post-opératoires.
Les hospitalisations sont courtes et l’enfant reprend rapidement le chemin de l’école

Un quotidien scolaire compliqué
Les enfants opérés en neurochirurgie peuvent pourtant présenter des troubles cognitifs spécifiques les gênant dans la structuration de leurs apprentissages.
Ces troubles ne s’apparentent pas à une déficience intellectuelle globale.
Ils peuvent affecter :
• La mémoire : mémoire à long terme ou mémoire de travail.
• Les capacités attentionnelles
• Le rythme de travail : l’enfant travaille plus lentement
• L’habileté graphique et notamment l’écriture
• Ces enfants peuvent également présenter des difficultés neuro-visuelles.

Des bilans neuropsychologiques précis permettent de repérer les difficultés de l’enfant et de prescrire des prises en charge adaptées.
Mais ces enfants sont parfois gênés dans leur quotidien scolaire et leurs enseignants sont souvent déroutés par ces handicaps invisibles mais invalidants. Ces enfants peuvent apprendre mais plus lentement et parfois un peu autrement.

L’objectif de l’association Tête en l’Air est de favoriser, en liaison avec l’enfant, sa famille, les équipes soignantes, les enseignants et les rééducateurs : la réinsertion scolaire, familiale, sociale et professionnelle de l’enfant.
Nous souhaitons accompagner, informer, alerter parents, enfants, enseignants.

0
Votre notation : Aucun

Développement et infogérance Bearstech